Dégradé de quatre couleurs, impression riso
Impressions riso, encre bleue
Impression riso - rose fluo

Un risographe est un duplicateur automatique de documents qui permet de réaliser des copies multiples d’un original papier, comme un photocopieur.

 

Le document à reproduire est scanné directement sur la machine qui crée ensuite un modèle de ce document, appelé master. Le master vient s’enrouler sur le tambour qui est l’élément encreur du duplicopieur.

 

C’est une impression monochrome, c’est-à-dire une couleur à la fois. Les cartouches de couleurs sont insérées dans des tambours qui sont introduits dans la machine, selon la couleur souhaitée.

 

Comme en sérigraphie, la riso fonctionne par couche de couleur, pour chaque couleur un document doit être scanné ou envoyé à la machine afin de créer un master.

 

 

À savoir:

 

Lors d’impressions à plusieurs couleurs, comme le papier doit refaire une passe en machine pour chaque couleur, les défauts d’alignement sont inévitables, ce qui donne tout son charme à la riso, et rend chaque tirage vraiment unique.

 

Les tambours d’encre sont interchangeables, permettant les surimpressions. Les encres sont très vives, pures et translucides, idéales pour les mélanges.

 


En plus du défaut d’alignement, le format changera aussi très légèrement lors de travaux avec des tailles inférieures au A4, en raison des alignements et de déformation dues à la machine par exemple.

 

La palette de couleurs Riso n’est pas standardisée, et comporte des coloris uniques, vifs, flous, métallisés, qui ne sont pas reproductibles par les solutions d’imprimerie classique.

 

À l’origine pensé comme solution de reproduction la plus économique pour des quantités moyennes à importantes (de 20 à 10 000 ex. !), c’est une technique au rendu artisanal très économique.

 

 

(merci wikipedia et maison riso pour les définitions)